Comment aborder le changement de saison chez le chien

changement de saison chez le chien

Tout comme il peut avoir un impact sur l’homme, le changement de saison peut agir sur le moral et la santé de votre chien. Voici quelques conseils pour l’aider à passer sereinement d’une saison à l’autre.

L’importance d’être attentif au changement de saison : les soucis que peut rencontrer un chien


Pour commencer, c’est à l’automne que les tiques et les puces sont les plus présentes, il est donc important d’y prêter une attention particulière afin d’éviter que votre ami à quatre pattes ne devienne littéralement un « sac à puce » qui sont sources de gêne pour eux, mais également parfois de maladies.

Le changement de température est également un facteur sur lequel il est important de garder un œil. Pourquoi ? Et bien si ce changement est brutal votre animal pourrait prendre froid et tomber malade, tout simplement. Pensez à ne pas surchauffer votre logement afin d’éviter un choc thermique lorsque vous sortirez votre chien. Pour les mêmes raisons, pensez à bien sécher votre chien après le bain, mais aussi après la promenade s’il a plu.

Le vent est également un facteur sur lequel il faudra prêter une attention particulière, car cela pourrait notamment lui apporter des problèmes aux yeux. Pour les chiens plus âgés, la baisse des températures et l’humidité peuvent réveiller des problèmes d’arthrose, il faudra donc réduire son activité à cette période afin de le protéger.

En adoptant une attitude préventive face aux changements de saison, vous pourrez facilement éviter à votre chien quelques désagréments.

Prévention bien-être lors du changement de saison

Afin d’éviter tout désagrément ou maladie, la prévention est maître mot de ce changement de saison. En premier lieu, il est, bien entendu, conseillé de renouveler le traitement antiparasitaire à la fin de l’été, mais également de traiter également l’endroit où il dort.

Si son activité physique n’est pas la même tout au long de l’année, veillez à adapter son alimentation en fonction des efforts qu’il fournit car ses besoins peuvent être différents. Par exemple, pour les chiens qui restent très actifs l’hiver, il est conseillé d’augmenter d’au moins 10% la ration journalière.

La saison qui change et la venue de l’automne peut amener les défenses immunitaires de votre chien à baisser, pensez donc aux vitamines et compléments alimentaires. Il existe beaucoup de soins préventifs et bien-être disponibles en pharmacie. Vous pourrez par exemple en trouver dans la catégorie des soins pour animaux sur le site pharmaceutique farmaline.be, en plus des traitements antiparasitaires. Bien entendu, n’hésitez pas à demander l’avis d’un spécialiste en cas de doute.

Si votre chien est en convalescence, âgé ou tout simplement fragile, il est également possible d’utiliser un manteau ou autre vêtement spécial chien pour le couvrir lors des sorties s’il fait froid.

Si, malgré vos précautions, votre chien présente des symptômes anormaux ou un comportement inhabituel, contacter votre vétérinaire au plus vite.

 

changement de saison chez le chien

0

%s